Espace Émeraude, 40 ans et un avenir toujours prometteur : Entretien avec Jean-Marc Hupé

Le « terrain de jeu » d’Espace Émeraude, ce sont les zones rurales. Et cela lui réussit plutôt bien puisque, à 40 ans, l’entreprise est en bonne forme. D’autant que son nouveau concept, lancé il y a deux ans, s’avère très porteur.

Jean-Marc Hupé, Directeur général
Espace Emeraude.

«Plus de la moitié des magasins intégrés ont effectué leur mue, précise Jean-Marc Hupé, Directeur général de l’enseigne. Les franchisés s’y mettent. Ceux qui ont franchi le pas profitent d’une croissance à deux chiffres. Le retour sur investissement est très rapide. C’est motivant ». D’autant que l’enseigne apporte des améliorations au fil des retours des premiers magasins convertis.
Espace Émeraude a choisi de proposer des produits de qualité à des prix raisonnables. « Notre premier prix correspond à un produit de milieu de gamme dans une GSB classique, explique Jean-Marc Hupé. Nous venons de la terre et nous jouons la proximité plutôt que les achats de masse. Nous avons établi une relation de confiance avec nos clients qui sont exigeants. Si elle casse, le retour de bâton est violent ! Nous ne sommes pas forcément les plus beaux, mais nous voulons que tous nos produits fonctionnent bien. Nous voulons être utiles aux gens ».

A l’occasion de cet anniversaire, Espace Émeraude a mis en avant 40 produits sur des critères d’innovation, d’expertise et de durabilité. Des entreprises ont aussi été mises en avant. La sélection fut opérée par un jury réunissant des collaborateurs de la centrale, des personnels des magasins, des fournisseurs et des clients.

Au titre des produits, deux d’entre eux ont été plus particulièrement mis en avant : l’imprimante 3D de Fournial et la prise connectée Surikat d’Otio. Côté fournisseurs remarquables, SNA Europe-Bahco et Tivoly Group sont les lauréats. Les critères retenus sont l’expertise, l’historique des relations avec Espace Émeraude, la proximité des valeurs (authenticité, exigence, responsabilité et écoute) et le statut d’entreprise familiale et française.

L’enseigne se retrouve, pour le moment, face à un problème de recrutement. « Tous les métiers recrutent en Province, quelle que soit la catégorie, fait remarquer notre Directeur général. Dans l’Ouest, nous sommes face à une pénurie de compétences impressionnante. Nous avons décidé d’investir dans la formation en nous rapprochant des lycées professionnels afin de développer l’alternance et de donner aux jeunes l’envie de faire ce métier ». Juste retour des choses, Hugo Jouannais, apprenti au magasin des Herbiers (85), a été sacré Meilleur apprenti de France en Maintenance Matériels Espaces Verts. « C’est une juste récompense pour le travail que fait Hugo chez Espace Émeraude depuis trois ans, note Jean-Marc Hupé. C’est le résultat d’un accompagnement de l’équipe SAV du magasin avec, à sa tête, Michel Ouvrard (chef d’atelier) et ses collègues Jean Paul Phelippeau (technicien SAV) et Cédric Jouannais (technicien Pro) ».
L’enseigne souhaite aussi mettre en avant l’innovation, l’expertise et la durabilité des produits. Pour cela, elle compte s’appuyer sur les fournisseurs. « Nous voulons les aider à développer des produits Premium en en faisant écho dans nos magasins, poursuit notre homme. Nous devons donner envie à nos clients en leur expliquant les plus produits. Nous devons recruter des jeunes qui soient à l’aise avec les nouvelles technologies et qui soient autant de relais de nos fournisseurs ».
Cela passe par une écoute des clients au quotidien, dans les magasins. Parfois, l’usage des produits n’est pas conforme aux objectifs du fabricant, mais il permet d’ouvrir des perspectives. Espace Émeraude, dans un souci de durabilité, revend des matériels professionnels révisés à des particuliers. Une politique qui convient à tout le monde. « Nous sommes des relais de proximité à destination de la terre et de la maison », plaide Jean-Marc Hupé. Quid de l’avenir ? « Avant de repartir et de relancer le développement, nous voulons conforter nos positions et avoir de bonnes racines, assure Jean-Marc Hupé. En France, il y a beaucoup d’acteurs dans nos univers. La consolidation va arriver. Mais il faut bien choisir ses partenaires ! Avant tout rapprochement, il faut bien connaître quels sont les clients des uns et des autres. Pour réussir, les deux entités doivent être dans la même communauté de produits et de clients ». En France, deux ou trois autres enseignes ont la même philosophie qu’Espace Émeraude…