Le Jardin plongé dans la crise

Selon une enquête interne menée par Promojardin-Prom’animal, le chiffre d’affaires du marché – tout circuit confondu – s’est effondré de 54 %, au mois de mars. A l’origine de ce plongeon, la crise du Coronavirus et la mise en place des mesures d’endiguement de la population, à partir du 16 mars, qui ont contraint 90 % des distributeurs à fermer totalement ou partiellement leurs portes sur les deux premières semaines de confinement,Ainsi, en cumul depuis janvier, les distributeurs affichent un retard de 30 % par rapport à l’an passé. Un rattrapage semble désormais difficile, même si la météo ensoleillée de ce printemps et les mesures de déconfinement peuvent conduire les consommateurs à investir plus que jamais dans leur jardin et autre espace extérieur.
Notons que les données présentées dans ce bulletin sont provisoires ; une
enseigne de bricolage n’ayant pas été en mesure de communiquer ses chiffres de ventes pour le mois de mars.