Cabinet Chlorosphère : Tour d’horizon des tendances 2020/2021

Comme dans la mode ou la décoration, le marché du jardin est touché par des tendances qui vont rythmer les collections. Que ce soit en termes de couleurs, de formes et même d’usages, les produits que nous achetons et vendons d’une année sur l’autre changent sensiblement, poussés d’un côté par les innovations et tirés de l’autre par l’engouement consommateur. Pour les prochaines saisons, quelles sont les collections qui se dessinent et les attentes du public envers la filière jardin ?

Manuel Rucar, Tendanceur et Président du Cabinet Chlorosphère.

Pour les prochaines collections, c’est le thème de la profondeur qui s’exprime. Un achat qui fait sens, une recherche de matière plus poussée et un renouvellement profond des consommateurs.
Que ce soit la nouvelle publicité Aldi qui « fait place aux nouveaux consommateurs » ou la nouvelle communication Lipton qui présente un champ de thé au Kenya comme « son usine », il est clair qu’aujourd’hui l’information surpasse de loin la séduction. Il n’est plus imaginable de créer des produits inutiles, des gadgets amusants ou des objets de pure consommation, plaisir éphémère, sans tôt ou tard en payer le prix ou, au moins, se justifier de ses pratiques. Même les mariages deviennent « zéro-déchets ». Bien entendu ce n’est pas encore la majorité du marché, néanmoins, chacun des marchés touchés l’est de plus en plus significativement.

Le point fondamental qu’il faut déjà comprendre c’est que demain, l’éco-conception, l’éco-production sont une nouvelle donne. L’éveil des consciences a eu lieu et maintenant une large frange de la population est touchée, dans son quotidien, par une consommation qui tend à s’imaginer plus responsable. Poussée par les nouvelles générations (millenials et Z en tête), cette recherche d’une meilleure prise en compte de notre environnement impacte nos fonctionnements. Bien entendu, les premiers touchés sont ceux qui manipulent la chimie et le plastique. Le cycle de la matière souhaite être bouclé par le consommateur qui va, d’une part, tenter de limiter ses déchets et, d’autre part, raisonner ses achats. Ce point étant renforcé par une réglementation qui va se mettre en place peu à peu jusque 2025. Si certains militants poussent la réflexion très loin en parlant, par exemple, de « désobéissance fertile » prônant la déconnexion de la société envers une autoproduction, il faut aussi observer tous les mouvements plus modérés qui sont dans leur sillage, comme la permaculture ou encore l’inversion de l’exode rural, qui commence à être noté significativement par le monde immobilier. Il est encore trop tôt pour dire si nous sommes face à une révolution de notre modèle de société mais ce qui est certain, c’est que l’impact d’un retour à une consommation plus naturelle est aujourd’hui réel et mesurable.

Découvrir les produits de demain

Les JdC Garden Trends – qui se tiendront du 12 au 14 mai 2020 au
Parc Chanot à Marseille – se feront la vitrine des produits de demain. Les Prix des Collections Jardin permettront de les mettre en avant en récompensant les meilleurs produits des exposants ; ceux que le grand public retrouvera dans les linéaires, l’année suivante.

Cinq thématiques de prix, élus par des acheteurs de grandes enseignes, permettront de les départager :
• Jardin Responsable et Naturel, remis par botanic®
• Jardin Urbain, remis par Truffaut
• Jardin Made in France, remis par E.Leclerc (Jardi E.Leclerc / Brico
E.Leclerc)
• Jardin Ecolo-Malin, remis par U Enseigne
• Trophée des Acheteurs, élus par les acheteurs sur l’Espace Collections
Jardin

A celles-ci s’ajoutent des sous-catégories :
• Le plus simplifiant
• Le plus innovant
• Le plus ergonomique
• Le plus urbain
• Le plus naturel
• Le Coup de cœur du jury

La remise des prix aura lieu les 12 et 13 mai.

Retail Dating avec U ENSEIGNE mardi 12 mai à 18h.
Retail Dating avec E.LECLERC mercredi 13 mai à 16h.