Détecteurs de fumée

Selon une étude de Bricozor – le pure player spécialiste de la quincaillerie, de l’outillage et de la plomberie -, les détecteurs de fumée, dont l’installation a été rendue obligatoire en 2010, n’ont pas encore tout à fait été adoptés par les Français : près d’1 Français sur 2 serait encore dans l’illégalité. Dans les grandes lignes, 45 % de propriétaires et 39 % de locataires déclarent posséder un détecteur dans leur logement. 61 % des Français considèrent que les détecteurs de fumée sont inefficaces ; 38 % pensent ne pas avoir les compétences requises pour leur installation ; 47 % (propriétaires comme locataires) ne vérifient jamais l’état de fonctionnement de leurs détecteurs de fumée, lorsque ceux-ci sont installés ; sans parler de ceux qui les ont installés dans des endroits inappropriés. Le détecteur de fumée, censé rassurer et, accessoirement, prévenir les éventuels incidents domestiques, ne semble toujours pas avoir le vent en poupe…