Etats généraux de la salle de bain : Bilan de l’année 2019

Après une longue période à rester chez soi, les français sont motivés à améliorer leur habitat. Au niveau des salles de bain, une offre importante est présente notamment dans des produits de cœurs de marché. Actuellement, l’activité tourne à 80 %. La 4e édition des Etats généraux de la salle de bain fait le point sur le marché.

Afin de faire ressortir les salles de bains remarquables 2020, un classement a été fait à partir de plusieurs critères. Tout d’abord, il faut que la pièce et/ou l’objet offre à son utilisateur une expérience unique ou différenciante. En plus de cela un caractère innovant est attendu tout comme un niveau de gamme et de services adapté au consommateur. La disponibilité sur le marché joue aussi un rôle important dans la sélection. Enfin, le produit doit répondre aux attentes des acheteurs et être un déclencheur de projet.
Cette année, 56 dossiers ont été déposés pour seulement 14 récompenses. Parmi eux se trouvent 13 lauréats et une mention spéciale, qui appartiennent à 11 familles de produits distinguées. Le jury était présidé par Marianne Tournier, rédactrice en chef de SDB Pro.fr.

Palmarès 2019

Le classement commence avec le lavabo Othkake de Roca, qui a su séduire le jury avec sa forme organique, la finesse de sa céramique et ses bords très fins. Ce produit est 30 % plus solide que les autres présents sur le marché, avec une résistance pouvant aller jusqu’à 300 kg.
Deux prix ont ensuite été décernés à l’univers des radiateurs. Le premier pour Versus d’Acova, au design épuré et à la façade lisse faite en verre chauffant. Il est doté de 4 porte-serviettes rétractables mais aussi d’une saillie de 10,5 cm. Le second pour le radiateur de la solution fonctionnelle Zenia, toujours chez Acova. Il s’agit d’un produit connecté qui s’intègre parfaitement à la pièce, en s’appliquant au mur ou en s’encastrant. Il protège de l’humidité et possède un sèche-serviette encastré. Le chauffage intégré sur sa porte en verre peut atteindre les 1 000 W soufflant, idéal pour une salle de bain.
Entre ces deux lauréats, se trouve la gamme complète New Classique de Laufen, choisit pour sa revisite élégante, originale et cohérente. La céramique fine Sentec assure une douceur au touché.
Vient ensuite la robinetterie avec le modèle Métro de Jacob Delafon, une innovation cœur de marché. Sa conception pratique réduit l’encombrement de la pièce et permet un nettoyage simple.
Pour bien aménager sa salle de bain, il est nécessaire d’avoir du rangement. Le jury a donc décidé de récompenser le meuble design Happy Day 2 + C-B de Duravit. Cette console métallique au style contemporain et épuré, possède un lavabo intégré, un meuble tiroir ainsi qu’une assise.
En matière de luminaire, c’est le produit original Matrice & Royal de Saint Louis qui a été retenu. Son effet graphique et coloré, IP 44, a séduit le jury.
La cloison modulaire Wedi, représente les composants et accessoires de ce classement. Ce produit préfabriqué original garantit un temps de montage diminué aux utilisateurs ainsi qu’une facilité à le raccorder au réseau. Sur ce modèle, l’étanchéité a été améliorée.
L’avant-dernière nomination concerne Nova de Presto un produit conçu pour les collectivités, équipé d’un système d’économie d’eau, d’une fonction réglage de débit ou encore d’un détecteur de présence. Il permet aussi de suivre la consommation.
Enfin, la douche Smart Design de Kinedo vient clôturer ce palmarès 2019. Les consommateurs pourront l’utiliser dans n’importe quelle configuration et la monter rapidement. Aucun percement et aucune vis apparents, uniquement un réglage simplifié des faux plombs.

Podium 2020

En plus des 11 nominations indiquées ci-dessus, 3 produits arrivent en tête sur le podium 2020. Le bain Moovance d’Allibert remporte le prix de bronze pour son design original : multi-fonction avec un espace douche, nourrisson et enfant. Mais aussi pour son confort grâce à la présence d’un double dos, d’un siège et d’un coussin d’assise. Il est également économe en eau.
Le lauréat qui remporte le prix d’argent n’est autre que la solution fonctionnelle Tiny de Sanijura. Ce meuble possède un point d’eau, un espace de rangement mais aussi du chauffage. Un véritable gain de place !
Enfin, le grand gagnant de cette édition est le WC One de la marque Geberit. Sa pose sans effort, le réglage de la hauteur ainsi que la chasse d’eau silencieuse ont conquis les membres du jury.
Une mention spéciale a également été attribuée à Odéon Rive Gauche de Jacob Delafon, qui propose une gamme profonde cœur de marché. Idéale pour les familles, avec 7 dimensions différentes de plans de toilette et profondeurs de cuves. Elle propose aussi plusieurs plages de pose.

Étude des marchés

La construction de salles de bain a été impactée par une légère baisse de 1 % en ce qui concerne la création de nouveaux logements ; alors que les locaux non résidentiels ont progressé de 7 %. De leur côté, les rénovations ont été fortement soutenues par des ventes records dans l’ancien, avec un million de transactions, bien que le taux de crédit soit historiquement bas. De manière générale, le marché de la salle de bain poursuit sa croissance avec une légère hausse de 1,4 % en 2019. Que ce soit en valeur ou bien en volume, l’activité reste positive. Cependant, une contraction des prix moyens, parfois à la baisse, a été constatée. Une progression a été enregistrée pour les marques de distributeurs dans de nombreux secteurs.
Plus précisément le marché de la céramique, en 2019, conserve la croissance qu’il a depuis 2017. Au sein de la famille des lavabos (plan et vasque), l’évolution en volume grandit de 2,4 %, de 10,3 % pour les vasques et de 32 % pour les vasques à poser. Au niveau des WC, la céramique est en progression de 0,6. % en volume, ce qui représente actuellement 36 % des installations. Les WC lavants, quant à eux, voient leur volume augmenter de 14,6 %. Ce secteur est principalement dirigé par un réseau de professionnels (26 % de ventes MDD, soit + 2 %). De plus, les receveurs en céramique représentent 44 % de leur marché (+ 6 % en volume).
Dans l’univers du bain, deux catégories se distinguent. Les baignoires nu es, en légère progression, connaissent un marché de la rénovation plus dynamique avec majoritairement des installations de baignoires en synthèse. Les baignoires balnéo atteignent les 9 000 pièces vendues. Elles ont aussi réussi à ralentir leur baisse annuelle, liée à celle des ventes des balnéo mixte air-eau (75 % du marché). A l’inverse, le prix moyen a augmenté. 70 % d’entre elles – nues et balnéo – sont vendues en réseau professionnel.
Le marché des parois et pare-bains, se porte bien avec une croissance identique de 4 % en valeur et en volume. Celle-ci est portée par les espaces ouverts qui représentent environ 20 % des parois vendues. Dans ce domaine, les MDD enregistrent un volume de 80 % en réseau professionnel et de 43 % en grand public.
La robinetterie sanitaire est un secteur relativement stable (- 0,5 %) en fonction des différentes familles. La part des mélangeurs continue de diminuer alors que celle des mitigeurs thermostatiques (avec ou sans colonne de douche) progresse. C’est également le cas des mitigeurs d’évier, portés par le dynamisme du marché de la cuisine.
Enfin, l’univers du meuble est également stable (+ 1,2 %) avec, toutefois, une augmentation des meubles en KIT. La part des MDD sur ce marché pourrait être plus importante.
Pour l’année 2020 voire 2021, la filière de la salle de bain devra faire face aux nouvelles attentes des consommateurs mais aussi à leurs “Points de douleurs”.