FFB : Prévision de – 1,8 % de l’activité

Le secteur du bâtiment a été fortement impacté par la crise sanitaire. En effet, le confinement est tombé en pleine période de signatures de devis pour des travaux prévus pour novembre-décembre. De plus, les mesures sanitaires ralentissent 17 %  des chantiers. 120 000 emplois sont actuellement menacés.  La FFB a également annoncé que si la situation ne changeait pas, 30 000 à 40 000 entreprises se retrouveraient en redressement ou en faillite. Un plan de relance immédiat de 5 milliards d’euros, s’inscrivant dans le PFL 3, a également été demandé dès le mois de mars et ce jusqu’à la fin de l’année. La mise ou remise en place de certaines aides, comme MaPrimeRenov a été réclamée.