Le marché 2019 des colles & adhésifs, innover, communiquer et… fixer !

Fort d’une progression de ses ventes valeur de 1,2 % en 2019, le marché des colles affiche un beau potentiel pour l’année en cours. Zoom sur un marché innovant qui sait rester à l’écoute du consommateur…

Les colles d’assemblage grand public – regroupant colles de bricolage et colles cyanoacrylates – constituent un marché plutôt stable sur la dernière décennie. Certes, il peut parfois y avoir des accidents de parcours… Souvenons-nous ainsi qu’en 2013, avec un recul de son chiffre d’affaires de près de 4 %, le marché peinait à créer de la valeur. Idem en 2018 où semblant faire les frais d’une conjoncture économique incertaine, le secteur affichait un manque à gagner de 6 % au niveau de son chiffre d’affaires. Mais les contreperformances ne sont visiblement plus d’actualité en 2020… C’est en tout cas ce que révèle le dernier panel GfK (à fin octobre 2019) attestant d’une progression valeur d’1,2 % pour l’ensemble de l’univers des colles d’assemblage. « Grâce à un contexte économique favorable et aux stratégies offensives des industriels qui continuent à investir en termes d’innovation produit et d’actions marketing, le marché a retrouvé un dynamisme certain en 2019 », confirme en effet Amélie Vidal-Simi, Vice-présidente de l’Association Française des Industries des Colles, Adhésifs et Mastics (Aficam*).

Fantastiques mastics !
Le segment de la fixation est le premier à profiter de la vitalité du secteur des colles d’assemblage. Après une contreperformance en 2018 (- 6,4 % en valeur), la principale famille de produits du marché – près de 33 % de parts de marché (PDM) – enregistre une performance valeur largement supérieure à la moyenne du marché. Mieux, avec des ventes volumes en hausse de 3 %, les mastics de fixation font preuve d’un dynamisme exemplaire. Une bonne nouvelle pour cette famille de produits, mais également pour l’univers des colles en général eu égard au poids de la fixation sur le marché. « Avec une double performance, à la fois en volume et en valeur, le segment de la fixation est le premier contributeur à la croissance du marché des colles d’assemblage », confirme ainsi Carole Beyly, Senior Consultant Market Insights GfK. Bref, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes sur le vaste univers de la fixation. D’autant que la plupart des industriels profitent de la santé du segment pour innover, notamment avec des formulations polymères assurant à la fois performance et facilité d’application. Rappelons ainsi que Sika (voir également notre encadré sur la nouvelle gamme SikaWall) a procédé ces derniers mois à un élargissement partiel de la gamme Maxtack sur des formulations polymères hybrides afin de proposer de nouvelles fonctionnalités aux utilisateurs comme le collage des métaux par exemple. « La gamme a parfaitement trouvé sa place en MSB et a également été très bien accueillie en GSB. Nous réfléchissons désormais à une approche utilisateurs plus segmentée, voire à un nouvel élargissement de gamme », confie ainsi Harold Epiphane, Directeur Activité Distribution – Bâtiment et Travaux Publics Directeur Export et E-Business Sika. Au final, les formules polymères gagent chaque année de nouvelles parts de marché sur le segment de la fixation.

Cette époque-là est à l’époxy…
Les formules polymères sont par ailleurs également à l’origine des résultats 2019 du segment des colles époxy. Et quoi de plus normal puisque les époxy sont par définition des colles polymères associant à la fois les propriétés d’une résine et celles d’un durcisseur. D’où leur efficacité et leur forte capacité attractive auprès d’un consommateur en quête de performance de fixation. Rien d’étonnant donc à que ce segment parvienne à maintenir son chiffre d’affaires en 2019, ou presque… Certes, la performance est mineure, mais elle permet aux époxys (7,3 % PDM valeur) de monter sur la deuxième place du podium et de se classer juste derrière les mastics de fixation, parmi les colles les plus plébiscitées de l’année.
Rappelons par ailleurs que ce segment voyait ses ventes valeur reculer de 3 % en 2018… Ça va donc indéniablement mieux pour cette catégorie de produits liant à la fois performance et facilité d’utilisation. Une embellie qui n’est pas étrangère à la capacité des industriels à animer ce segment qui bénéficie régulièrement de l’arrivée de nouvelles références particulièrement innovantes. « Après une très bonne année 2018 où le marché a connu une belle croissance, notamment porté par le relancement packaging de la gamme époxy liquides Loctite, l’année 2019 a été plus calme, mais stable. Nous avons désormais pour projet de faire grossir la catégorie, notamment via notre nouvelle gamme Pattex Power (voir encadré) qui a pour but de recruter des consommateurs plus néophytes et qui compte parmi elle une époxy liquide : Power Colle Epoxy avec un effet comblant haute précision et un séchage rapide en une minute », explique Florian Galland, ACH Marketing Manager & ACC Digital Responsible, Henkel France. Enfin, les colles époxy bénéficient également du dynamisme des circuits les distribuant. « Avec les industriels, nous continuons à créer de nouveaux espaces spécifiques aux époxy ; au rayon colles, mais également dans d’autres linéaires selon une logique de cross marketing à laquelle le consommateur est très réceptif au niveau de ses achats », témoigne ainsi de son côté Anthony Thebaud, Chef de rayons peintures et colles du point de vente Mr Bricolage de Basse Goulaine (44)…

Cet article vous intéresse ?
Pour le lire dans son intégralité, abonnez-vous à la version papier de la revue Bricomag !