Saison 2020 : Jardin chagrin ?

Si 2019 rime avec retour à la croissance pour l’univers du jardin, le début de l’année 2020 est on ne peut plus atypique. La crise sanitaire du printemps met en effet le marché en mode pause à un moment clé de l’année, tant en termes d’achats qu’en termes de référencements. Quel bilan pour ces derniers mois ? Quel impact pour le Covid 19 ? Tour d’horizon des conditions de sortie de crise…

L’année 2019 permet au marché du jardin de se replacer sur les rails de la croissance. Après un début d’année qui voit la quasi-totalité des circuits de distribution progresser et malgré un été difficile d’un point de vue climatique, le marché finit effectivement en positif en cumul annuel à fin décembre, selon les dernières tendances fournies par Promojardin. «L’univers du jardin confirme sa progression sur le dernier trimestre 2019, l’activité économique globale du secteur se poursuit au même rythme que sur la première partie de l’année. Au final, le chiffre d’affaires du marché augmente de près de 3 %», confirme ainsi Isabelle Descamps*, Déléguée Générale de Promojardin. La plupart des acteurs de la profession s’accordent ainsi pour reconnaître que 2019 est une bonne année pour le jardin. «La saison 2019 est un bon cru même si le dernier trimestre a légèrement été impacté par les grèves», confie Jean-Luc Garnier, Commissaire Général des JDC Garden Trends (Infopro Digital).

Lire la suite de l’article dans notre numéro d’avril/mai numéro 244